Un gadget aurait pu sauver le doigt

Un gadget aurait pu sauver le doigt

Selon la Royal Society for the Prevention of Accidents (ROSPA), on compte toujours chaque année 30 000 accidents de doigts d’enfants pincés dans les portes à la maison, à l’école, en voiture, à la crèche ou dans les magasins.

C’est le même chiffre qu’en 2000 :

 

https://www.gazette-news.co.uk/news/5507425.south-essex-gadget-could-have-saved-finger/

 

plus de 1500 de ces enfants auront besoin d’une opération chirurgicale, voire de reconstruction, même si les blessures moins graves peuvent être traitées avec un peu de glace et un gros câlin.

Il est possible de parer à ces accidents en utilisant un dispositif de protection anti-pincement.

FINGERSAFE® MK1A

 

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.