Produits Fingersafe® pour protéger les doigts et les mains des blessures

Produits Fingersafe® pour protéger les doigts et les mains des blessures

UN ACCIDENT COÛTEUX QUI AURAIT PU ÊTRE FACILEMENT ÉVITÉ

Un tribunal octroie des dommages et intérêts pour la mutilation d’un doigt

Publié aux informationsle 3 novembre 2015

Un juge a donné satisfaction aux parents d’une petite fille de 9 ans qui réclamaient 40 000 € de dommages et intérêts suite à un accident ayant occasionné l’amputation d’une phalange de son doigt.

Julia Roman, qui habite à Lucan dans le comté de Dublin, a perdu le bout du doigt et l’ongle en novembre 2012, quand elle s’est coincé le doigt dans la porte de sa pharmacie de quartier Doc Morris. Julia – qui n’avait que 6 ans le jour de l’accident – a été emmenée par son père aux urgences de l’hôpital pour enfants de Crumlin.

Les chirurgiens ont réussi à rattacher le bout du doigt sous anesthésie générale et la petite fille a dû se rendre à l’hôpital à plusieurs reprises pour le suivi de son rétablissement. Julia qui a maintenant 9 ans a une petite cicatrice en travers du coussin de son doigt.

Au nom de sa fille, Elena Roman a déposé une demande de dommages et intérêts visant les propriétaires de la pharmacie Doc Morris – Unicare Pharmacy Ltd – et de la société Lovco Cleaning and Building Services de Tallaght, à Dublin, qui avait installé les portes dans lesquelles Julia s’est pincé le doigt

Les deux sociétés ont reconnu leur responsabilité et offert de payer à la famille une somme de 40 000 € au titre de dommages et intérêts. La famille avait accepté l’offre, mais avant de pouvoir refermer le dossier, un juge devait confirmer que le montant était à la hauteur du préjudice.

Au tribunal de Dublin, le juge Raymond Groarke a entendu le récit de l’accident et Julia a expliqué qu’elle avait dû cesser de jouer du piano en raison des douleurs occasionnées. Le juge a approuvé le montant des dommages et intérêts pour la mutilation du doigt et refermé le dossier.

Encore une blessure qui aurait pu être évitée facilement si des dispositifs de protection anti-pincement avaient été posés sur les portes.

 

Les chirurgiens réclament l’utilisation standard de bloque-portes pour stopper l’épidémie de blessures dues aux doigts pincés

12/10/2017

L’association britannique de chirurgie plastique et reconstructive (BAPRAS) exhorte aujourd’hui tous les parents et tuteurs à installer systématiquement des bloque-portes pour essayer de réduire le nombre de cas d’enfants et bambins, estimé à 50 000, dont les doigts et les mains sont écrasés par les portes qui se referment.

Les blessures au bout des doigts sont les cas les plus courants de chirurgie plastique et reconstructive et les bambins sont les plus exposés au risque. La plupart des parents se rendant aux urgences ont parfois des longs délais d’attente, pour passer au moins une radio et consulter un spécialiste. Dans beaucoup de cas, de multiples interventions sont requises, et dans un cas sur six, une amputation. Ces blessures laissent souvent des traces de mutilation et des douleurs rémanentes chez les enfants, et entraînent même dans certains cas une dépression.

Les chiffres recueillis dans un seul hôpital de Londres révèlent que, dans l’année qui vient de s’écouler, les accidents de doigts coincés ont donné lieu à 630 opérations chirurgicales de la matrice de l’ongle – dont 40 % de cas pédiatriques. Pourtant, l’utilisation systématique de bloque-portes coûtant 1 livre sterling permet de protéger les petits doigts des blessures.

Chez Fingersafe, nous pouvons vous aider à protéger les enfants comme les adultes de ces affreuses blessures.

Les dispositifs de protection anti-pincement Fingersafe® sont faciles à installer des deux côtés de la porte et sur toute la hauteur, afin de protéger les mains et les doigts. La forme en accordéon bloque et recouvre l’interstice, en protégeant ainsi des accidents et blessures qui se produisent lorsque les doigts et les mains sont coincés ou écrasés dans la charnière d’une porte qui s’ouvre ou se referme.

La pose des produits Fingersafe® est simple, il suffit d’avoir quelques notions de bricolage. Fingersafe® est installé dans de nombreux commerces et magasins, ainsi que dans les établissements scolaires et centres médicaux à travers le pays. Pour la sécurité des enfants, Fingersafe® est considéré comme un dispositif essentiel à installer dans les écoles et les crèches.

Pour plus d’information concernant la sécurité des portes dans votre société, école ou crèche, contactez-nous au +441268777733 et nous répondrons volontiers à toutes vos questions.

 

 

 

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.